Réforme 1


La création d’emplois au Bénin doit être une mission nationale. Pour créer des emplois, il faut des moyens financiers. A travers le FNAAE, l’Etat béninois se dotera un outil puissant financé par les citoyens pour aider les créateurs d’emplois à travers l’octroi de crédit à taux 0% et la mise à disposition d’équipements de productions destinés aux petits producteurs.
Pour doter les FNAAE des moyens de sa politique, il sera instaurée la « Taxe Citoyenne pour L’emploi - TCL »
La TCL sera prélevée sur :

  • Chaque billet d’avion vendu au Bénin ;
  • Chaque séjour d’hôtel payé au Bénin;
  • Chaque produit importé, lorsque ce produit est également fabriqué au Bénin;
  • Chaque véhicule importé au Bénin.

Les taux de prélèvement seront définis en fonction des études techniques sur les besoins.
Les fonds seront destinés à financer exclusivement les groupements d’auto-emplois dans les secteurs prioritaires ci-après :
  • Agriculture, sylviculture, pêche;
  • Activités de fabrication;
  • Commerce et réparation automobile;
  • Information/communication;
  • Activités pour la santé humaine;
  • Activités spéciales des ménages;
Les fonds seront destinés à financer exclusivement les groupements d’auto-emplois constitués d’au-moins 3 auto-employeurs.
Les fonds avancés doivent être remboursés sur une période à définir. S’il est prouvé que les équipements ou moyens mis à disposition ont été détournés, les contrevenants s’exposeront à des poursuites judicaires avec une peine de prison ne pouvant être inférieure à 10 ans fermes.
Les fonds ne seront pas versés directement aux demandeurs mais seront affectés au règlement des paiements liés aux moyens de production et l’achat des matières premières nécessaires au démarrage des activités du groupement, ou l’apport de caution personnelle du FNAAE si les équipements sont financés par une banque.
Le groupement sera exonéré du paiement des impôts sur sociétés, mais devra verser en cas de bénéfice 10% de son bénéfice net à l’Etat pour le financement des politiques sociales.


Pourquoi, créer le Fonds National pour l’Aide à l’Auto-Emploi ?

Beaucoup de jeunes béninois ont de bonnes idées d’entreprise, mais n’ont pas les moyens de les financer et parfois ne souhaitent pas s’associer pour créer des sociétés durables.
Le FNAAE permettra à l’ensemble des citoyens et à toute personne qui réside ou traverse le Bénin d’apporter sa contribution à une cagnotte nationale qui sera utilisée pour aider tout groupe de jeunes béninois porteurs d’un projet viables dans les secteurs prioritaires visés.
En octroyant un prêt à taux 0% ou en finançant sous forme de leasing les équipements de production et le fond de roulement de ces structures, l’Etat contribuera à permettre aux jeunes de commencer à vivre très rapidement du fruit de leur travail. Cela permettra de créer de la richesse nationale et faire reculer la pauvreté.